Le sport et le diabète

Publié le : 14/11/2020 10:34:03
Catégories : Conseils

Le sport et le diabète

Aujourd’hui, pour la journée mondiale du diabète, nous allons nous intéresser à cette maladie qui touche de plus en plus de personnes. Nous allons surtout nous focaliser sur le côté sportif. Peut-on pratiquer une activité sportive en tant que diabétique ? Est-ce bénéfique dans l’évolution de la maladie ? Quels sont les risques ? Retrouvez toutes les réponses dans l’article si dessous : « le sport & le diabète ».

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il vaut mieux comprendre d’où vient cette maladie ? à quoi est-elle due ? Et quels risques engendre-t-elle sur la santé du malade ? 

Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas ne produit pas assez d’insuline ou lorsque le corps est incapable de l’utiliser correctement. Ce manque ou cette mauvaise utilisation se traduit par un taux élevé de sucre dans le sang : l’hyperglycémie.  Il existe deux types de diabète : Le diabète de niveau 1 et le diabète de niveau 2.  Dans le cas du diabète de type 1, le pancréas ne produit pratiquement plus d’insuline. Le corps a donc besoin de plusieurs injections d’insuline tout au long de la journée.  Dans le cas du diabète de type 2, le corps utilise mal l’insuline produite par le pancréas. Ce type de diabète est du à une surcharge pondérale et à une activité physique inexistante. 

L’activité physique chez les personnes diabétiques

La pratique d’une activité sportive chez une personne atteinte du diabète est plus que recommandée. En effet, une pratique régulière permet de diminuer la masse graisseuse, celle-ci est responsable de l’insulino-résistance. Le sport permet aussi de diminuer le taux d’hémoglobine glyquée. Ce taux permet de surveiller le diabète. Si celui-ci est bas, alors le diabète est controlé. C’est à dire que la glycémie est proche d’un taux de sucre normal. La raison est simple, lorsque nous bougeons, nos muscles consomment du glucose

Les sports recommandés 

Selon L’OMS, il est conseillé de pratiquer une activité physique 30 minutes minimum par jour. Les sports d’endurance comme la course à pied, la marche, le vélo la natation sont conseillés car ils permettent une progression lente. (Attention à l’hypoglycémie post entrainement !). Il est aussi recommandé d’effectuer des exercices de résistance comme la musculation, au moins 3 fois par semaine.

Quelques conseils

  • Buvez de l’eau avant, pendant et après l’effort afin de rester hydraté. 
  • Mesurez votre taux de glycémie avant, pendant et après l’effort. 
  • Il est important de toujours avoir sur soi quelque chose de sucré afin de fournir du sucre au corps en cas d’hypoglycémie (taux de sucre dans le sang trop faible).
  • Même si la plupart des sports font baisser le taux de glycémie, certains ont tendance à l’augmenter. Evitez donc autant que possible les sports de raquette (tennis, ping-pong, etc.), les sport de compétition (football, basket, etc..) et les sport extrèmes. 

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)